Les WC

Aujourd'hui, jeudi.

On demande souvent à un auteur à quel moment de la journée et où il écrit. Pour moi, la réponse serait double :

Forcément, l'après-midi puisque le matin je travaille et de préférence entre seize et dix-huit heures. L'hiver, après m'être gorgé de soleil; l'été, après avoir profité de ma terrasse.

Mais je pourrai également répondre le matin, sur les wc. Longtemps, j'ai dû attendre que l'infirmière ne m'aide à me relever pour rester pudique avant d'acheter la plus merveilleuse invention de l'homme asiatique : l'abattant avec jet douche (fabriqué par bidet-plastom.com).

Donc durant ses longs moments, bloqué sur les wc qui n'étaient pas fermés de l'intérieur, ma seule ressource d'évasion était mon imaginaire. Il se révéla fécond puisque bon nombre de mes nouvelles furent conçues dans cette antre de mauvaises odeurs où d'autres résolvent des grilles de mots-croisés ou lisent le journal.

Ce qui démontre, une fois de plus, qu'à tout malheur malheur est bon!

Sur ce, je sens une petite envie qui me taquine...

Bonne journée

Écrire commentaire

Commentaires : 0